www.influence-day.com

Caroline Faillet, Co-fondatrice du cabinet Bolero.


Jacqueline Sala



       De formation HEC, Caroline Faillet crée sa première entreprise du digital sur le campus de l’école de commerce.
Passionnée des phénomènes de propagation propres au web, elle crée une agence spécialisée dans les techniques de création de trafic et de collecte de bases de données par les contenus à potentiel viral.
En 2003, attentive à l’émergence des blogs et des wikis aux Etats-Unis, elle élabore une méthodologie de cartographie des phénomènes d’influence qui permettra de fiabiliser et rationnaliser cette approche des mécanismes communautaires.

La méthodologie est mise au service des entreprises pour leur permettre de gagner en influence et contribue à faire connaître le cabinet Bolero qu'elle co-fonde en 2004. Avec plus de 10 ans d’expérience dans le décryptage des systèmes d’influence, la gestion de crise sur le web et le conseil en e-influence, Caroline Faillet met aujourd’hui à profit son expertise unique pour contribuer au débat dans le monde académique (HEC, Celsa-La Sorbonne) et pour accompagner les dirigeants de grandes organisations.
Cabinet "Bolero"
 

Auteur

L'art de la guerre digitale. Survivre et dominer à l'ère du numérique.  Editions Dunod  

Ubérisation, bad buzz... Engagées dans une guerre digitale dont elles ne maîtrisent ni les armes, ni les techniques de défense, les organisations sont contraintes d'adapter leur arsenal de riposte.  
À la manière de L'Art de la guerre de Sun Tzu, Caroline Faillet les exhorte à renoncer à l'attaque frontale et propose des stratégies de disruption et d'influence pour renforcer leurs positions et gagner en performance.   'Une approche très concrète, des conseils pratiques, pour changer et s'adapter.
Un ouvrage passionnant et un précieux manuel de survie à l'ère digitale.

Jacqueline Sala




Suivez-nous








Derniers tweets